Tout savoir sur les raquettes

La raquette n’est pas un équipement utilisé uniquement pour certains sports comme le tennis, le badminton, le tennis de table ou encore le squash. Il s’agit également d’un sport d’hiver qui se pratique en montagne.

De son véritable nom raquette à neige, cette activité tient son nom de l’instrument qui sert à la pratiquer, à savoir la raquette, qui se fixe en dessous de la chaussure, pour augmenter la surface de contact entre vos pieds et la neige et qui permet donc de marcher sur des couches de neige même molles.

Quelles sont les origines de la raquette de neige ?

L’utilisation de la raquette des neiges pour se déplacer remonte à très longtemps. Elle date certainement de l’époque ancienne, où les hommes primitifs en provenance d’Asie Centrale, se sont déplacés en direction du continent nord-américain. Ils utilisèrent ces instruments pour se déplacer et atteindre plus vite ces contrées inconnues.

Dès lors, les peuples de ces contrées, et principalement les chasseurs amérindiens, ont eux aussi commencé à utiliser les raquettes pour leurs activités et déplacements. Avec l’arrivée des premiers colons blancs, ce mode de déplacement devint de plus en plus populaire, au point de devenir aujourd’hui une activité de loisir pratiquée aux quatre coins du monde.

Comment se pratique la raquette des neiges?

Comme nous l’avons mentionné plus haut, la raquette des neiges porte le nom de l’instrument qui sert à la pratiquer. Il existe donc de nombreux modèles et marques de raquettes, le but étant de pouvoir s’adapter aux différents types de chaussures.

Une veste étanche et épaisse, un pantalon chaud et élastique, une casquette d’hiver ou un bonnet, une paire de lunettes spéciales et des gants chauds font également partie de l’équipement de base pour pratiquer la randonnée dans la neige en raquettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *