Partez à la découverte de la cordillère australienne

De son appellation anglaise Dividing Range, la cordillère australienne est la seule et la plus importante chaine montagneuse d’Australie. Du point de vue de sa superficie, la cordillère australienne s’étend de la pointe nord-est du Queensland jusqu’aux monts Grampians à l’ouest. Elle traverse l’État du Victoria puis tourne à l’ouest et vient finalement échouer dans la grande plaine centrale.

Au total, cette chaine de montagnes s’étend sur 3500 kilomètres et son sommet le plus haut est le Mont Kosciusko, avec une hauteur de 2228 km.

Géographie de la cordillère australienne

Comme nous venons de le mentionner, le sommet le plus haut d’Australie fait partie de la cordillère de même que l’ensemble des zones de haute montagne du pays. En réalité, il faut préciser que le terme cordillère australienne est quelque peu inapproprié pour qualifier cet espace, car il n’est pas uniquement constitué de chaines montagneuses. Toutefois, elle sert de limite entre le bassin oriental et l’ensemble des cours d’eau qui viennent se jeter dans l’océan pacifique sur la côte Est du pays.

Histoire de la cordillère australienne

L’origine de cette chaine de montages remonte au 19ème siècle, alors que trois grands propriétaires de terrains du pays explorent leur territoire et parviennent à traverser les montages appelées aujourd’hui Montagnes Bleues, situées à l’Ouest de l’une des villes les plus importantes du pays : Sydney. Celles-ci étaient jusque lors inconnues et c’est en 1813 que les trois propriétaires Gregory BLAXAND ; William Wentworth et William Lawson débutèrent leur exploration.

C’est ainsi que la cordillère australienne a été découverte et baptisée. Elle représente aujourd’hui l‘une des chaines de montagnes les plus importantes d’Australie et du monde entier en général.

Activités à faire dans la cordillère australienne

Pour un site aussi vaste, qui s’étend sur plusieurs milliers de kilomètres, la cordillère australienne a énormément d’activés à proposer aux touristes du monde entier. D’ailleurs, la partie la plus importante de la cordillère représente une succession de parcs et réserves nationales. Il y a notamment :

  • le parc national alpin,
  • le parc national de Bald Rock,
  • le parc national de Baw baw,
  • le parc national de Budawang,
  • le parc national de Deua,
  • le parc national de Grampians
  • plusieurs dizaines d’autres parcs.

Ce sont des lieux principalement ciblés par les touristes. Par ailleurs, les zones situées à basse altitude sont des espaces de choix pour la sylviculture (entretien et exploitation des forets), cause principale des tensions avec les ferveurs défenseurs de l’environnement.

Les réserves des barrages humains ainsi que le Grand bassin de la cordillère représentent à eux seuls la principale source d’approvisionnement en eau de l’Australie de l’Est. En effet, elle dispose d’une importante réserve d’eau souterraine, ce qui en fait une source importante pour le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *